Dossier construction : une maison contemporaine pas chère

  • Dans Travaux
  • 27 décembre 2020
  • 9 Vues
Dossier construction : une maison contemporaine pas chère

Construire une maison contemporaine, ce n’est pas qu’un simple investissement. C’est aussi et surtout un projet de vie, puisqu’il s’agit du lieu où vous pourrez vous installer avec votre famille, voir vos enfants grandir, et peut-être même vivre vos derniers jours. En d’autres termes, c’est un projet d’une grande importance, qu’il ne faut absolument pas prendre à la légère. Vous voulez construire cette maison contemporaine avec un budget réduit ? Alors voici tout ce que vous devez savoir pour y parvenir.

Comment déterminer le budget pour construire une maison contemporaine ?

Avant de se décider à passer à l’acte pour réaliser leur projet de construction d’une maison contemporaine, les particuliers ont tendance à se poser de nombreuses questions. Ces interrogations sont pour la plupart liées au budget nécessaire pour construire ce style de maison. Si vous êtes dans cette situation, vous devez savoir que les frais peuvent être plus ou moins importants, selon que vous faites appel à un architecte, un promoteur immobilier ou un constructeur de maisons individuelles.

À ce propos, il faut rappeler que le recours à un constructeur expérimenté et fiable, comme Villadirect, sera la meilleure solution pour vous. En plus de réaliser des économies, vous aurez la garantie de pouvoir confier votre projet à de véritables experts du domaine, qui se chargeront de l’ensemble du projet, depuis sa conception, jusqu’à la livraison du chantier, et tout ceci au meilleur tarif.

Vous pourrez aussi avoir l’assurance d’obtenir dès le départ, un budget complet, précis et détaillé, qui intègre toutes les charges liées à cette construction de maison contemporaine. Les risques de frais supplémentaires ou d’imprévus au cours des travaux seront donc réduits.

Ainsi, pour déterminer le budget nécessaire pour une construction, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs tels que :

  • Les professionnels intervenants
  • La superficie de la maison
  • Le nombre de pièces
  • Le type de toit
  • La présence ou non d’un garage
  • Le type et la nature des matériaux utilisés
  • L’achat du terrain en fonction divers éléments
  • Les éventuels coûts supplémentaires
  • L’emplacement, et bien d’autres encore.

L’achat du terrain pour la construction d’une maison contemporaine

Déjà, il s’agit de savoir qu’il est possible de construire une maison contemporaine dans n’importe quelle ville de votre choix. Il vous suffit donc de trouver la zone qui vous convient le mieux, et vous pourrez y acheter un terrain pour accueillir votre maison. Pour ce faire, vous aurez deux options parmi lesquelles choisir.

La première consiste à acheter un terrain sous forme de solution complète auprès d’un promoteur immobilier. C’est une option très simple, car le terrain est déjà viabilisé et la maison déjà construite. Vous n’aurez donc aucune démarche supplémentaire à faire, et pas de travaux à réaliser avant de vous installer.

Par contre, si votre souhait est de construire une maison individuelle par vos propres moyens, afin qu’elle soit conforme à vos envies, la solution serait d’acheter un terrain vide. En fonction de son emplacement et de sa nature, ce terrain peut engendrer plusieurs dépenses supplémentaires. En effet, en plus du coût de l’achat et des frais de notaire, il faudra aussi prévoir un budget pour faire face à certaines dépenses parfois indispensables avant de pouvoir démarrer les travaux de construction. Il s’agit de :

  • La viabilisation : il s’agit de procéder au raccordement du terrain à l’électricité, au gaz, à l’eau et à la ligne téléphonique
  • Le bornage : il s’agit ici de délimiter la surface du terrain avec des piquets, un travail réalisé par un géomètre
  • La gestion des eaux usées
  • L’aménagement : il consiste à réaliser des travaux de terrassement avant l’établissement des fondations de la maison.

Avec tous ces frais, il faut bien reconnaitre qu’il est assez difficile de déterminer le prix moyen des terrains en France. En plus, il peut y avoir plus ou moins de facteurs à prendre en compte en fonction de chaque région et localité. Toutefois, d’après les experts, il ressort qu’en termes de pourcentage, le prix de l’achat d’un terrain y compris la viabilisation et les aménagements, tourne autour de 30% du budget total prévu pour la construction de la maison contemporaine.

Notez qu’il existe des astuces permettant de réduire les frais. Par exemple, le fait de faire construire sa maison sur un terrain acheté dans un lotissement pour une viabilisation plus facile.

Déterminer le prix d’une maison contemporaine

Déterminer le prix d’une maison contemporaine n’est pas une tâche aisée, y compris pour des experts comme les constructeurs. Ils doivent se baser sur plusieurs facteurs là aussi tels que :

  • Le nombre de pièces à construire
  • La présence d’un toit terrasse
  • Le niveau de qualité des finitions
  • Les matériaux
  • Les techniques de construction
  • La méthode d’isolation
  • La surface habitable
  • Le type de chauffage
  • La présence d’un garage
  • La présence d’un étage, etc.

Les tarifs seront donc très variables en fonction des envies de chaque particulier. Ce qu’il faut savoir néanmoins, c’est que la maison contemporaine est plus chère à faire construire que la maison traditionnelle. Vous pouvez donc prévoir un budget tournant autour de 200 000 euros ou même plus encore.

Les coûts annexes liés à la construction d’une maison contemporaine

Pour construire une maison contemporaine, il faut prévoir un budget supplémentaire pour les frais annexes auxquels vous aurez à faire face. Vous devez savoir en effet que pour une telle construction, les frais à payer ne se limitent pas au coût des travaux ou au devis du constructeur. Vous aurez d’autres dépenses à assumer, notamment à la fin du chantier et à la livraison de la maison. Il s’agit de :

  • Les impôts locaux : c’est la taxe foncière que vous devez payer tous les ans en tant que propriétaire de biens immobiliers. Si la nouvelle maison construite est reconnue comme étant votre résidence principale, vous serez exonéré de cette taxe pendant les deux premières années.
  • L’assurance habitation : vous avez la liberté de choisir un assureur et de souscrire à un contrat qui correspond à vos besoins.
  • La taxe d’aménagement : elle est fixée par les communes, les régions et les départements, et peut donc varier d’un endroit à un autre. Elle varie aussi en fonction de la superficie de la construction.
  • La taxe TEOM : elle est liée à l’enlèvement des déchets et ordures ménagères.

Pour finir, il faut savoir aussi qu’il est possible de bénéficier de plusieurs aides au moment de la construction d’une maison contemporaine. Alors n’hésitez pas à vous renseigner à ce sujet pour réduire vos dépenses.

Suivez-moi sur Facebook

Newsletter

A propos


Bonjour et bienvenue sur Direct Home, le blog de notre agence de conseil habitat. Je suis Marine et je dirige l’équipe rédactionnelle du site.

Sublimez vos plantes d’intérieur
Catégories