Moustiques en hiver : quelles solutions ?

296
Partager :

Vous avez échangé votre casquette contre un bonnet et votre serviette de plage contre un plaid moelleux ? L’hiver est bel et bien là. Le fameux bourdonnement dans l’oreille est souvent synonyme d’été et de vacances. Pourtant, même en plein hiver, vous constatez que des moustiques rôdent toujours dans votre maison. Vous qui espériez ne pas les croiser avant un bon bout de temps, voilà que l’un d’entre eux vous pique soudainement ! Pourquoi sont-ils encore là ? Que faire pour s’en débarrasser ? De l’installation de moustiquaires aux pièges anti-moustiques, voici des solutions pratiques pour lutter contre les moustiques en hiver.

Des moustiques pendant l’hiver : pourquoi ?

Les moustiques peuvent très bien survivre durant l’hiver. Certes, ils ne tolèrent pas le froid, mais il suffit qu’ils trouvent un abri avec des températures suffisamment chaudes pour qu’ils y vivent ou hibernent. Si la présence de moustiques en hiver vous exaspère et que vous souhaitez en savoir plus, pas de panique : de nombreuses solutions efficaces existent, comme l’installation de moustiquaires. Avant tout, il est intéressant de comprendre pourquoi ils continuent à infester votre foyer.

Les eaux de vide sanitaire

Les moustiques vivent près des eaux stagnantes qui sont plus favorables à la pondaison des œufs et le développement des larves. En hiver, ces eaux sont glaciales, si bien que les moustiques ne résistent pas face à ces températures. Ils doivent alors rechercher de nouvelles sources d’eau avec une température qui leur permet de survivre.

Les espèces peuvent se développer au sein des habitations. Pour ce faire, ils se mettent près des eaux des vides sanitaires, des sols humides et certaines zones humides dont la température reste assez tempérée et constante. Près des vides sanitaires, ils peuvent développer les larves à n’importe quelle période de l’année.

Les moustiques s’adaptent face aux changements de température

Une variation soudaine de température tue les moustiques. Cependant, ils ont la capacité de s’adapter aux températures basses. Ils partent coloniser les sous-sols situés près des flaques d’eau. Ces derniers sont souvent composés de matières organiques au niveau du métro par exemple.

Utilisez une moustiquaire pour empêcher les moustiques de vous approcher

La moustiquaire a été spécialement conçue pour empêcher les moustiques de vous approcher. Vous pouvez en mettre sur vos fenêtres, sur vos portes vitrées et autour de votre lit. Cette solution convient notamment aux bébés qui sont des êtres plus fragiles.

De plus, la moustiquaire représente une solution efficace non nocive, contrairement aux bombes aérosol. Contre les moustiques tigres, la moustiquaire est un dispositif efficace. Elle peut être créée sur mesure pour épouser parfaitement l’encadrement de votre porte, ou vous pouvez opter pour des modèles standard si vous préférez.

Ce dispositif permet tout simplement de traiter le problème à sa source puisque la moustiquaire empêche mécaniquement les nuisibles de rentrer chez vous. Cette solution est durable et non nocive.

moustiquaire pour lutter contre les moustiques

Les méthodes naturelles pour éloigner les moustiques

Les moustiques peuvent perdurer toute l’année. Heureusement, il existe des solutions simples et pratiques pour vous en débarrasser.

Mettez un clou de girofle dans du citron vert

Les clous de girofle sont connus pour leur pouvoir répulsif naturel. Lorsque l’odeur du clou de girofle se combine avec celle du citron vert ou de l’orange, le mélange produit est un excellent répulsif. C’est une bonne option pour tenir les moustiques à l’écart. En utilisant les clous de girofle, vous bénéficiez également d’un désodorisant naturel pour donner une odeur agréable à votre habitation.

Misez sur l’eucalyptus citronné

Dans le domaine des cosmétiques naturels et biologiques, les experts recommandent souvent cette plante. L’huile essentielle d’eucalyptus citronné possède à la fois des propriétés anti-inflammatoires et des propriétés répulsives antimoustiques. Pour que l’huile soit efficace, ajoutez-en 15 gouttes dans votre diffuseur classique. La deuxième option consiste à imbiber un mouchoir d’huile essentielle d’eucalyptus citronné. Astuce : mettez-en dans votre crème pour le corps ou bien ajoutez l’huile dans votre gel douche pour vous protéger tout au long de la journée.

La menthe poivrée : un répulsif puissant contre les moustiques

Utilisez la menthe poivrée pour tenir les moustiques loin de vous. En effet, les moustiques n’aiment pas l’odeur puissante de la menthe poivrée. L’odeur est si forte que cela les désoriente.

Optez pour des pièges antimoustiques

Les pièges antimoustiques sont largement répandus de par leur efficacité et leur discrétion. Ces appareils sont destinés à capturer et à tuer les insectes qui rôdent dans votre maison. Certains modèles peuvent même diminuer la population locale des moustiques en éliminant les femelles qui pondent.

Ces appareils présentent plusieurs déclinaisons. Certains se basent sur l’aspiration via une hélice et capturent le moustique dans un filet. D’autres modèles se basent sur l’adhésion du moustique à une surface collante. Il y a aussi les pièges qui éliminent directement les moustiques en leur envoyant une décharge électrique.

Dans tous les cas, les pièges antimoustiques contiennent du dioxyde de carbone. Les moustiques en raffolent. De ce fait, les appareils imitent l’expiation afin d’attirer les moustiques. D’autres insectes, comme les papillons de nuit, n’en sont cependant pas affectés.

Sortez le ventilateur

Le CO2 et les acides produits par notre corps attirent les moustiques. L’utilisation d’un ventilateur vous permet donc de vous débarrasser des odeurs que les moustiques détectent. De plus, les moustiques ne résistent pas face au vent diffusé par le ventilateur. Lorsque vous posez alors le ventilateur près de vous la nuit, vous dormez en toute sérénité.

Partager :