Se débarrasser d’un loir dans une maison : les méthodes

161
Partager :
Se débarrasser d'un loir dans une maison : les méthodes

Il n’est pas rare de tomber sur des rongeurs tels que des loirs dans votre grenier ou dans vos combles. Le loir est un rongeur habile, qui circulera durant la nuit et se faufilera subtilement dans vos combles ou votre grenier, lieux qui constituent une valeur sûre pour cet animal. Il n’est pas possible de tuer cet animal, mais vous pouvez toujours le faire fuir. Si vous êtes en présence de celui-ci, découvrez quelques méthodes qui vous permettront de l’éloigner de votre maison.

Un rongeur qui cause d’importants dégâts dans votre maison

Bien que le loir puisse paraître inoffensif, il se reproduit à très grande vitesse. La présence de nombreux loirs dans votre habitation peut donc occasionner de nombreux dégâts :

  • La sécurisation de votre logement peut être affectée par des rongeurs qui s’attaquent au bois ou encore aux cloisons
  • Ces animaux grignotent la laine de verre et d’autres isolants présents dans les parois ou encore les plafonds
  • Ils peuvent également provoquer des problèmes de santé (comme la salmonellose) en raison de leurs déjections, ils peuvent contaminer les occupants de l’habitation 

Les signes de présence d’un loir dans votre maison

Les loirs trouvent refuge dans les combles, greniers et la toiture. Ils apprécient particulièrement les zones en hauteur. De nombreux éléments vous permettront d’attester de leur présence :

  • Si vous percevez des grattements durant la nuit, provenant des cloisons ou encore des arbres du jardin
  • Des câbles électriques qui ont été rongés
  • Des revêtements isolants abimés
  • Il n’est pas rare de le croiser, même si le loir est un animal très prudent. Les loirs sont des animaux très reconnaissables

Les méthodes pour se débarrasser d’un loir dans votre maison

Nombreuses sont les méthodes qui vous permettent de vous débarrasser d’un loir présent dans votre maison !

Recourir à un appareil à ultrasons

L’objectif d’un appareil à ultrasons est d’émettre des sons que vous ne voyez pas, mais qui s’avèrent être particulièrement déplaisants pour des animaux tels que des rongeurs. En raison des ultrasons, les rongeurs qui y sont exposés chercheront à partir le plus rapidement possible.

Vous pouvez, par exemple, mettre plusieurs appareils à ultrasons dans vos combles. Il est essentiel de bien sélectionner cet équipement pour optimiser son efficacité contre les rongeurs et qu’il puisse répondre à vos attentes.

Mettre en place un piège

Pour ne pas tuer ce rongeur, mais si vous souhaitez uniquement chasser l’animal, vous pouvez recourir à des pièges tels que la nasse à loirs ou encore à la cage à loirs.

En capturant le loir, ces pièges permettront d’éloigner l’animal de votre habitation. Puisqu’il s’agit d’un animal plutôt sédentaire, les chances qu’il revienne sont moindres si vous le déposez dans un endroit assez éloigné, par exemple, à quelques kilomètres. Il faut noter que le piège à double entrée est plus redoutable qu’un piège ne comportant qu’une entrée.

Néanmoins, vous ne serez pas en mesure de tuer le loir avec ces pièges. En effet, tuer ce rongeur est interdit, car les loirs, espèce en voie de disparition, sont protégés par la législation européenne.

Se débarrasser d'un loir dans une maison : les méthodes

Comment attraper un loir avec un piège

Les fruits, larves, graines, noix et œufs sont prisés par les loirs pour se nourrir. Les nasses à loirs mettent en valeur de la nourriture appétissante en tant qu’appât pour les rongeurs.

Tout d’abord, n’hésitez pas à installer des nasses dans chaque pièce de votre habitation, y compris le grenier et des combles. Il faut amorcer chaque pièce en mettant un appât à l’endroit prévu, comme un petit fruit.

Ensuite, il faut contrôler les installations dès le matin afin de savoir si un loir a été capturé. Il ne faut pas mettre trop de temps à vérifier les pièges, car cela pourrait causer la mort d’un loir. Enfin, éloignez les cages de votre habitation en relâchant les loirs dans la nature.

Adopter des solutions préventives dans votre maison

Afin d’éviter l’arrivée de loirs ou d’autres rongeurs tels que des rats dans votre habitation, À l’instar des rats ou encore des souris, les loirs sont des animaux très agiles, ce qui permet à ces rongeurs d’atteindre les hauteurs de votre habitation pour s’y réfugier. Pour empêcher à ces animaux de les atteindre, vous pouvez mettre en place ces gestes préventifs :

  • Procédez à l’entretien régulier de vos plantes grimpantes recouvrant vos murs, il faudra les tailler à un mètre au minimum, de l’accès aux combles
  • Ne pas faire de stocks de nourriture dans votre grenier ou dans les combles, car cela attire non seulement les loirs, mais également des souris ou encore des rats
  • Prêtez attention aux espaces sous les tuiles canal du toit. En effet, c’est dans ce lieu que l’animal se faufile pour trouver refuge dans votre grenier. Il faut obstruer ces passages à l’aide de dispositifs métalliques adéquats.
  • Il faut également surveiller l’ensemble des ouvertures mesurant plus de 2 cm en les bouchant ou en installant un grillage fin

L’ensemble de ces solutions préventives sont destinées à vous éviter de devoir tuer cet animal protégé par la législation, car cela pourrait notamment donner lieu à de potentielles sanctions.

Partager :