Comment décaisser un terrain à la main ?

7
Partager :

Dans certains, il est difficile de se passer du décaissement du terrain. Même si la plupart des propriétaires ont recours à des professionnels avec leur pelleteuse mécanique pour sa réalisation, ce n’est pas une opération si compliquée à faire. Certes, c’est technique, mais vous pouvez très bien le faire vous-même à la main.

Le décaissement d’un terrain, pourquoi le faire ?

 

Le décaissement d’un terrain est parfois une étape préalable à la construction d’un bâtiment ou d’une maison. Il doit être réalisé avant les fondations et le dallage. Si on ne le fait pas, les conséquences peuvent être désastreuses et celles-ci ne se verront pas forcément sur le coup, mais elles apparaîtront dans les années qui suivent.

L’aménagement d’un jardin ou d’un potager peut aussi nécessiter le nivellement du sol. Cette opération permet de nourrir optimalement le sol. Le décaissement du terrain est également recommandé avant la construction d’une piscine hors sol, car il va permettre de mettre le bassin au bon niveau.

Un décaissement à la main

Faire ce travail à la main, c’est possible. On parle ici de décaissement et non de terrassement. Ce dernier comprend plusieurs étapes, dont le décaissement, le remblayage, l’extraction et l’évacuation des eaux ainsi que la viabilisation du terrain. Dans ce processus, c’est le décaissement qui peut se faire à la main sans avoir recours à une pelleteuse ou à une décapeuse.

Comprenez que même si vous êtes si motivé, vous ne pourrez pas assurer le décaissement du terrain à la main si la zone à travailler est trop vaste ou si elle comprend de gros rochers. Là, le travail sera plus compliqué et le faire à la main n’est plus possible : vous devez donc faire appel à un professionnel. Il est également possible de louer une pelleteuse mécanique auprès d’un loueur professionnel et le faire soi-même. Si le terrain fait moins de 100m² et si le travail fait moins de deux mètres de profondeur, vous n’aurez pas besoin de passer à la mairie pour faire une demande d’autorisation.

Les étapes de décaissement à la main

Pour cette opération, commencez par délimiter la zone de travail avec de petits bâtons et une ficelle. À ce stade, vous pouvez déjà utiliser la règle à niveau pour voir le niveau du terrain. Poursuivez en ameublissant le sol. Pour ceci, munissez-vous d’une bêche, d’une pioche et d’un râteau. Là, vous devez vous arrêter jusqu’au niveau le plus bas. Ne vous fatiguez pas en creusant plus le sol.

Continuez en déracinant toutes les plantes et toutes les pierres qui s’accrochent sur le sol. Si vous comptez y aménager un jardin, du gazon ou un potager sur cette zone, il faudra nourrir le sol. Vous pouvez utiliser du compost ou d’autres types d’engrais. Si l’espace est destiné à l’aménagement d’une piscine ou d’une allée, il est recommandé de mettre une couche de sable pour que les végétaux ne poussent plus. Terminez ce travail de décaissement en tassant le sol avec un rouleau de jardin.

Partager :