Pompe à chaleur géothermique : quel modèle choisir ?

166
Partager :

La pompe à chaleur à géothermie utilise les calories dans le sol pour chauffer un logement et éventuellement produire de l’eau chaude sanitaire. Ce n’est pas un système de chauffage qu’on va retrouver chez monsieur tout le monde et pourtant, le fait que la PAC à géothermie offre d’excellents rendements et ses multiples autres avantages peuvent vous convaincre. Pour son installation, vous devez faire appel à des professionnels qualifiés et ces derniers ne manqueront pas non plus de vous conseiller sur le modèle à choisir. Seulement, pour que vous puissiez vous retrouver face aux différents modèles qu’on trouve sur le marché, voici quelques conseils pour choisir la PAC géothermique adaptée à votre logement.

Le type de PAC géothermique

Lorsqu’on va se renseigner sur les pompes à chaleurs géothermiques, on peut nous parler des modèles qu’on peut installer à l’extérieur, d’autres à l’intérieur et d’autres avec des éléments séparés à mettre à l’intérieur et à l’extérieur. Lors du choix, ce n’est pas sur ce mode l’installation qu’il faut concentrer notre attention, mais plutôt sur leur fonctionnement.

Tous les PAC goéthermiques se diffèrent par leur fonctionnement. On propose souvent aux particuliers :

  • La pompe à chaleur sol-eau : c’est le type de PAC géothermique le plus courant. Pour ce modèle de PAC, la chaleur est transmise à l’eau du système de chauffage. Si la PAC sol-eau est présentée comme polyvalente, on ne la recommande pas vraiment si vous vivez dans une région où les températures peuvent chuter au-dessus de 0°C. Choisissez plutôt une PAC géothermique eau glycolée-eau qui supporte plus les baisses de température, ce qui ne vous posera pas de souci en période de grand froid,
  • La pompe à chaleur sol-sol : pour ce type de PAC, une fois la chaleur captée, elle est directement transférée dans le système de chauffage, notamment au plancher chauffant. Même si cette PAC est performante, elle peut ne pas vous convenir si vous voulez avoir une PAC réversible qui va également faire office de climatisation. En effet, la plupart des PAC sol-sol ne peuvent pas toujours être raccordées à des ventilo-convecteurs.

Attention au type de captage

À ce stade, vous pouvez déjà avoir une idée du type de PAC à géothermie qui peut convenir à votre logement, mais ne vous précipitez pas. Vous devez encore considérer le système de captage pour l’installation. Si votre budget pour ce projet est limité, on peut vous conseiller les capteurs horizontaux. Comme ils vont être enterrés à une profondeur moins importante, notamment à une profondeur comprise entre 60 et 120 cm, l’installation des capteurs horizontaux est moins chère. Seulement, vous devez prévoir assez d’espace, car le terrain que va occuper le réseau fera 1,5 à 2 fois la surface à chauffer. Ceci dit, l’installation ne sera pas possible si vous avez un petit terrain. Elle est également déconseillée dans les régions les plus froides.

Là, vous n’avez pas vraiment le choix que de vous tourner vers les capteurs verticaux. Le coût d’installation de ces derniers est plus onéreux, mais ceci s’explique par le fait de mettre en place les capteurs à des dizaines et des dizaines de mètres de profondeur. En tout cas, d’être plus efficaces, les capteurs verticaux ont une moindre emprise au sol.

Piocher parmi les bons PAC

Face à la collection des pompes à chaleur géothermiques, focalisez votre recherche sur celles qui sont conformes à la norme NF PAC. Même si on vous répète que les PAC géothermiques affichent un excellent rendement, pensez à vérifier le COP ou le coefficient de performance. Plus le chiffre indiqué pour le COP est élevé, meilleur sera le rendement de l’appareil. Parmi les critères qui vous aideront à faire le bon choix, on peut citer le niveau sonore de l’unité intérieur de la PAC ainsi que ses dimensions, sa puissance et les options de gestion.

On parle ici de système de chauffage et pour l’installation, c’est une évidence que vous vous tournez vers un chauffagiste. Cependant, le chauffagiste près de votre domicile n’est pas forcément apte à réaliser cette installation. En effet, pour la mise en place de votre PAC à géothermie, vous devez vous adresser à un installateur qualifié QualiPac. Vous devez d’ailleurs le contacter avant l’achat de la pompe à chaleur, car il pourra vous donner de précieux conseils pour faire le bon choix.

Partager :