Les points de contrôle pour savoir si sa maison est bien isolée

1062
Partager :
Les points de contrôle pour savoir si sa maison est bien isolée

Pour être certain que votre maison ne soit pas une passoire thermique et même au contraire, que celle-ci soit parfaitement isolée peu importe la saison, il est essentiel de faire un diagnostic grâce à plusieurs solutions. Dans cet article, nous allons voir ensemble les différentes façons de connaître l’isolation de votre maison.

Faire un diagnostic thermique de votre intérieur

Pour commencer, pour connaître le niveau d’isolation de votre maison et être sûr que celle-ci n’a pas besoin de travaux thermiques, il est possible de faire un diagnostic par un professionnel de la rénovation énergétique. Ainsi, si ce diagnostic se révèle être négatif, vous pouvez vous tourner vers des professionnels des travaux d’isolation pour votre maison comme Thermie France. Grâce à des experts en la matière, la rénovation énergétique de votre maison sera parfaitement menée à bien.

Lors d’un diagnostic thermique, l’expert a un rôle crucial et va analyser toutes les parties et pièces de votre maison où il pourrait y avoir une déperdition thermique. Ainsi, il va déceler certains points rapidement si votre maison a une mauvaise isolation. Dans le cas inverse, il pourra vous rassurer sur le fait que votre intérieur soit bien isolé. C’est une des méthodes les plus fiables.

Des factures d’énergie correcte si la maison a une bonne isolation

Un autre point de contrôle pour savoir si votre maison a une bonne isolation est évidemment la vérification de vos factures de chauffage. Si celles-ci se révèlent être assez élevées, voire de plus en plus élevées au fil des années, cela peut être synonyme d’une mauvaise isolation.

En effet, si votre maison se refroidit rapidement, les chauffages vont produire davantage d’énergie pour compenser la perte de chaleur au sein du logement. Cette production supplémentaire d’énergie va largement se faire ressentir sur vos factures, ce qui pourrait être alarmant et vous inciter à entamer des travaux de rénovation énergétique.

Au contraire, si vous ne voyez pas de grandes différences dans votre facture, mis à part l’inflation qui concerne le prix de l’énergie, pas de panique. Votre logement est sans doute bien isolé.

Contrôler les ouvertures de votre maison pour connaître leur niveau d’isolation

Ensuite, pour connaître l’isolation de votre logement, il ne faut pas sous-estimer les ouvertures de votre maison. Que ce soit :

  • les fenêtres classiques
  • les portes fenêtres
  • la porte d’entrée
  • les autres portes de votre maison

Vous pouvez facilement faire le contrôle de l’isolation et savoir s’il est nécessaire de faire des travaux de rénovation énergétique dans votre logement grâce à une méthode qui ne vous coûtera rien.

Vous n’avez qu’à allumer une bougie et positionner la flamme près de votre fenêtre, par exemple, au niveau des ouvertures. Si la flamme frémit facilement, il y a alors sans doute un léger courant d’air à ce niveau. Ce diagnostic fait par vos soins remet en question l’isolation thermique de votre ouverture qui ne doit plus être optimale.

Les points de contrôle pour savoir si sa maison est bien isolée

Les autres solutions pour savoir si votre maison n’a pas besoin de travaux énergétiques

Si vous souhaitez savoir la qualité de votre isolant au sein du logement, d’autres points de contrôle ne sont pas négligés.

Les murs et les planchers de votre maison

En effet, les murs et les sols de votre logement peuvent être un vrai indicateur pour connaître le niveau de votre isolant et consommer moins d’énergie.

Si vous constatez une certaine fraîcheur au niveau des murs et des planchers, il est nécessaire de remettre en question la qualité de votre isolant pour votre confort.

Votre maison affiche un taux d’humidité peu élevé

Enfin, contrôler l’humidité présente dans votre logement pour savoir si vous devez procéder à une rénovation pour des isolants thermiques de meilleure qualité. En effet, s’il y a une mauvaise isolation, il y aura de la condensation dans votre logement qui va augmenter le niveau d’humidité et créer des moisissures.

Pour savoir comment améliorer le confort et réduire les factures de chauffage liées à la perte de chaleur, vous pouvez vous rendre ici en complément.

Partager :