Puceron des rosiers : astuces pour s’en débarrasser naturellement

70
Partager :

Vous constatez que vos rosiers sont attaqués par des pucerons ? Alors, n’attendez pas longtemps pour vous en débarrasser puisque ces insectes nuisibles peuvent empêcher la croissance et le développement de vos plantes. Non seulement vous pouvez les chasser de vos rosiers, mais vous pouvez également prévenir leur prolifération. Voici nos meilleures astuces naturelles pour se débarrasser naturellement des pucerons ou des pucerons verts des rosiers.

Pourquoi se débarrasser des pucerons ?

Les pucerons sont de petits insectes s’attaquant aux diverses espèces de plantes. Outre les rosiers, ils ciblent également les grands arbres, comme l’épicéa, le tilleul, et les arbres fruitiers, comme le pêcher, le poirier ou le cerisier

Ils aiment attaquer les feuilles afin qu’ils puissent se nourrir de la sève. Après leur passage, ces feuilles vont s’enrouler et se coller. Les pucerons sont plus particulièrement très actifs lors de la période végétative et notamment au printemps et au début de l’été. Ne vous étonnez pas si vous voyez des feuilles qui noircissent puisque cela montre que vos plantations sont envahies par ces nuisibles.

Le souci est que les pucerons affaiblissent rapidement les plantes, non seulement en détériorant ses parties végétatives, mais également en apportant des maladies cryptogamiques et virales. Les plantes victimes ne résistent pas longtemps à leur attaque. Les boutons floraux vont être entièrement détruits et les plantes cessent de se développer.

C’est pour cette raison qu’il est préconisé d’agir rapidement dès que les pucerons sont présents dans votre jardin. Pour cela, vous n’avez pas forcément besoin de vous servir d’un produit chimique qui va nuire à l’environnement. Il existe autant d’astuces de grand-mère pour lutter efficacement contre les pucerons ou les pucerons verts des rosiers.

Quelles sont les astuces naturelles pour lutter contre les pucerons ?

Il existe des traitements anti-pucerons bio efficaces permettant de se débarrasser naturellement et efficacement des pucerons. À titre préventif, vous pouvez également faire pousser des plantes répulsives.

Les traitements bio contre les pucerons

La plupart de ces solutions sont faciles à mettre en œuvre.

L’eau savonneuse

Utilisez une solution à base de savon de Marseille ou de savon noir pour empêcher les pucerons de s’attaquer aux feuilles de vos rosiers ou d’autres plantes. Pour ce faire, mettez un savon râpé de 150g et une cuillère à soupe d’huile dans un litre d’eau. Mélangez puis pulvérisez sur les plantations. Pour se débarrasser des pucerons, réalisez l’opération régulièrement. Cette solution peut aussi être utilisée à titre préventif.

La coccinelle

Savez-vous que les coccinelles se raffolent des larves de pucerons ? Le fait de les laisser se développer sur vos plantes vous permet de lutter efficacement contre ces nuisibles. Nombreux sont les professionnels qui recourent à cette solution puisqu’elle est 100 % bio et aussi efficace.

Le purin de rhubarbe

Vous pouvez réaliser un purin de rhubarbe pour éliminer les pucerons sur vos rosiers. Vous pouvez utiliser les feuilles de cette plante dès le mois d’avril. Pour procéder, laissez macérer 1 à 1.5 kg de feuilles de rhubarbe dans 10 litres d’eau pendant 72 h. Après cela, filtrez afin d’obtenir le liquide. Pulvérisez ensuite sur vos végétations. Le purin peut être pulvérisé non seulement sur les rosiers, mais également sur le cerisier, les arbres fruitiers, les plantes potagères, et les arbustes à fleurs.

Le purin d’orties

Le purin d’orties est l’un des traitements bio pour se débarrasser des pucerons. Si vous n’avez pas le temps pour le préparer, ce traitement bio est disponible en jardinerie.

La décoction d’ail

Vous pouvez utiliser de l’ail pour éradiquer naturellement les pucerons sur vos rosiers. En effet, son efficacité est due à sa forte odeur et aussi à ses propriétés antifongiques. Pour vous en servir, vous n’avez qu’à mettre 10 gousses d’ail dans 2 litres d’eau. Faites bouillir jusqu’à réduction d’environ 30 %. Cela fait, vous n’avez qu’à filtrer. Attendez que la décoction refroidisse avant de la vaporiser sur toutes les parties de la plante. Ne jetez pas les gousses. Vous pouvez les mettre au pied de vos rosiers.

L’huile d’olive

Pour préparer le remède naturel à base d’huile d’olive, ajoutez 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans 2 litres d’eau. Agitez la préparation puis pulvérisez. L’idéal serait d’effectuer le traitement en début de soirée. Répétez l’opération après quelques jours pour obtenir un bon résultat. L’huile va étouffer les nuisibles.

Quelles sont les plantes répulsives contre les pucerons ?

L’utilisation des plantes répulsives constitue l’excellente alternative aux produits chimiques pour repousser les pucerons. Ainsi, vous pouvez planter dans votre jardin ou dans votre potager les plantes suivantes puisque leur odeur fait fuir ces nuisibles :

  • Les plantes aromatiques et médicinales: elles ont une odeur prononcée. Il s’agit notamment du thym, du basilic, de la ciboulette et de la menthe ;
  • Les plantes à fleurs: elles vont non seulement repousser les pucerons, mais également embellir votre jardin. Vous pouvez, par exemple, planter l’anthémis, la lavande, la rue officinale ;
  • Les fleurs, comme le souci et l’œillet d’Inde.
Partager :