Comment changer un fusible ?

12
Partager :

En pleine émission, votre installation électrique vous fausse compagnie sans qu’il ne s’agisse de coupure générale. Et cela même lorsque vous remontez le disjoncteur. Alors après un contrôle, vous remarquez que le problème vient d’un fusible qui a fondu ou s’est endommagé. Si vous êtes à la recherche d’un moyen pour le remplacer, voici pour vous un article qui résume en quatre étapes comment vous y prendre. 

Trouver l’emplacement des fusibles 

Cette première étape consiste à trouver l’emplacement des fusibles. Car avant de le remplacer, il faut savoir où le trouver. Et lorsque vous ne maîtrisez pas l’anatomie d’un tableau électrique, il n’est pas évident que vous le trouvez. Le tableau électrique en question est équipé d’un disjoncteur principal qu’on actionne pour couper rapidement l’électricité. Il est également équipé de boîtiers appelés porte fusible, dans lesquels les fusibles sont logés. Voilà donc vos fusibles repérés.

Identifiez le fusible défectueux 

C’est ici que le vrai travail débute. En effet, avant de changer un fusible vous devez identifier le fusible défectueux. Pour le faire, vous pouvez inspecter le tableau pour l’identifier visuellement, utiliser un testeur de fusible ou un multimètre. Avec la méthode visuelle, vous allez inspecter les fusibles un à un jusqu’à le débusquer. Car un fusible endommagé peut porter des traces ou être indiqué par un témoin rouge. Un fusible en verre par contre présente facilement le filament fondu.

Avec le testeur de fusible, retrouver le fusible endommagé est très simple et pratique. Pour cela, placez à tour de rôle chaque fusible dans le testeur. Un fusible en bon état s’allumera contrairement à celui en mauvais état. Si vous optez pour le multimètre, retirez très délicatement chaque fusible pour qu’ils ne se cassent pas et appliquez les sondes à chacune de ses extrémités. Si vous sentez un bip, alors le fusible est bon, mais si aucun son n’émane du multimètre alors vous êtes tombés sur le fusible endommagé. 

Avant toute intervention, assurez-vous que l’alimentation électrique est hors tension. C’est primordial pour votre sécurité.

Identifier l’origine de la cible 

Changer le fusible règlera le problème, mais cela ne servira à rien si vous n’avez pas identifié l’origine de la panne. Car vous aurez à changer plusieurs fois de fusible. Une fois le fusible défectueux identifié, vous pouvez déjà voir la zone concernée par la panne les zones protégées par le fusible étant indiquées sur les boîtiers. Ainsi vous savez donc d’où provient la panne. Si elle est due à une surcharge, débranchez quelques appareils et procédez au changement. Mais s’il s’agit d’un court-circuit, débranchez et inspectez vos appareils pour voir si les fils d’alimentation ne sont pas abîmés. Faire appel à un professionnel vous facilitera la tâche s’il s’agit du court-circuit.

Changer le fusible

Cette dernière étape est celle de la mise en place du fusible. D’abord, enlevez le fusible avec précaution pour éviter qu’il se brise en utilisant même une pince au besoin. En passant jeter un œil aux portes fusibles pour vous assurer qu’il est en bon état, au cas contraire changez-le. Maintenant le nouveau fusible doit être en tout point identique au fusible à remplacer. Si vous voulez connaître la valeur du fusible à remplacer, il suffit de lire les informations inscrites sur ce dernier. Mettez maintenant en place le fusible neuf. Et pour finir, remettez le circuit que vous aviez mis hors tension le temps de travailler, en actionnant le disjoncteur principal.

Partager :