Comment certains facteurs peuvent influencer le délai de vente de votre bien immobilier ?

20
Partager :
Comment certains facteurs peuvent influencer le délai de vente de votre bien immobilier

Trouver un acquéreur au moment de la vente d’un bien immobilier n’est pas toujours une tâche facile à réaliser. Cela repose sur plusieurs paramètres non négligeables qui vont de l’annonce jusqu’à la négociation du prix.

Ainsi, bien qu’il y ait des règles fiscales strictes, des délais imposés et des démarches précises à suivre, le vendeur peut mettre en œuvre des stratégies permettant d’influencer considérablement le délai de vente.

Le prix de vente du bien immobilier

Le facteur d’influence principal du délai de vente d’un bien immobilier reste le prix de vente. Le vendeur qui espère vendre son bien immobilier dans un délai relativement court doit impérativement tenir compte de ce facteur. En effet, autant le vendeur espère faire une bonne affaire, autant l’acheteur désire avoir une offre alléchante.

De ce fait, il revient au vendeur de miser sur ce principe en adaptant l’estimation immobilière de son bien aux réalités du marché sur lequel il opère. Pour être sûr de faire une bonne estimation de votre bien immobilier ; procédez d’une part à l’estimation immobilière sur un site marchand puis faites confirmer l’estimation par une ou plusieurs agences immobilières.

La préparation du bien

En matière immobilière et pour toute opération de vente, la présentation est maîtresse. En effet, mieux vous présentez votre bien sur le marché, plus vous attirez l’attention des visiteurs ou des potentiels acheteurs. Ainsi, l’un des facteurs d’influence clé du délai de vente reste la présentation du bien.

Le vendeur doit tout miser sur le contenu de l’annonce immobilière et l’illustration avec des images ou vidéos de bonne qualité. En plus de valoriser le bien, son emplacement et tous les avantages afférents, une annonce crédible doit donner des détails sur :

facteurs délai de vente bien immo

  • Le nombre de pièces ;
  • La surface des pièces principales, telles que le salon, la chambre principale et la cuisine ;
  • Le mode de chauffage ;
  • La surface loi Carrez pour les appartements ou la surface habitable ;
  • La présence d’espaces extérieurs (jardin, balcon, terrasse, patio) ;
  • Les rénovations effectuées, mettant en valeur le bien et
  • Les divers matériaux et équipements spécifiques du logement.

L’état du logement et la saison de mis en vente

L’état du logement a tout à avoir avec la présentation du bien et par ricochet, le délai de vente. En effet, lorsque vous proposez un logement conforme aux normes électriques avec des travaux de réfection, vous aurez plus de chance d’attirer des acheteurs sérieux et ceci en une courte durée.

Car plusieurs acheteurs préfèrent disposer d’un logement habitable immédiatement plutôt que d’avoir à engager des travaux de rénovation. Pour ce qu’il en est de la période de mise en vente, on note plus d’achats immobiliers pendant la saison printanière qui marque la rentrée. Car nombreux sont les familles et les étudiants qui souhaitent rentrer dans un nouveau logement à la rentrée scolaire afin d’éviter un changement d’école en cours d’année.

Le délai entre la signature du compromis de vente et la signature de vente définitive

Il y a des délais sur lesquels vous n’avez aucun pouvoir au cours du processus de vente. En effet, il faut compter 10 à 12 semaines entre la signature de l’avant-contrat et celle de l’acte authentique de vente devant notaire avant le transfert définitif de propriété.

Ce délai obligatoire sert à vérifier si la propriété n’est pas hypothéquée et à laisser à l’acquéreur le temps d’entrer en possession des fonds. Ainsi, il est important d’œuvrer à réduire les délais durant toutes les étapes de la procédure afin que ce délai obligatoire n’impacte pas énormément la vente.

Partager :