Achat immobilier : comment profiter d’un prêt conventionné ?

17
Partager :
Achat immobilier comment profiter d’un prêt conventionné

De nombreuses solutions de prêt sont disponibles pour aider les particuliers et investisseurs à réaliser leurs projets immobiliers. L’une des options les plus intéressantes est le prêt conventionné. Si vous envisagez d’acquérir un immeuble dans les mois à venir, mais ignorez comment bénéficier d’un prêt conventionné ? Découvrez comment procéder dans cet article.

Prêt conventionné : de quoi s’agit-il exactement ?

Le prêt conventionné fait partie des prêts disponibles pour aider les investissements financiers immobiliers. Il se classe dans la catégorie des prêts aidés. Sa grande particularité est de s’adresser à tous les particuliers quelque que soient leurs revenus. Aucune condition de ressources n’est alors imposée pour bénéficier d’un prêt conventionné.

Le prêt conventionné peut servir au financement intégral ou partiel de l’achat d’un bien immobilier neuf ou ancien. Il peut également servir à la réalisation de travaux de grande envergure pour améliorer un bien immobilier. Le prêt conventionné ne peut être accordé que par des établissements financiers liés à l’État par convention.

Quelles sont les particularités du prêt conventionné ?

Le prêt conventionné est très prisé de nos jours grâce à ses avantages. Il se différencie du prêt classique grâce à ses particularités. Premièrement, le bien dont le prêt conventionné à servir à l’acquisition, doit devenir la résidence principale du prêteur dans un délai d’un an après les travaux. Lorsque vous décidez de louer le bien, des conditions de location sont également prévues.

prêt conventionné

La location ne peut pas excéder une durée de 6 ans. Le bien ne peut pas faire l’objet d’une location meublée ou d’une location saisonnière. Les locataires acceptés doivent respecter un plafond de ressources. Le loyer doit également respecter le plafond des logements sociaux. Le prêt conventionné s’étant sur une période important pouvant aller jusqu’à 35 ans.

Mieux encore, le prêt conventionné peut-être complété par d’autres prêts comme le prêt relais, le prêt épargne logement, le prêt à taux zéro, etc. Cette solution est envisageable lorsque le prêt conventionné ne couvre pas à lui tout seul le financement de l’achat immobilier.

Quel taux d’intérêt pour le remboursement d’un prêt conventionné

Puisqu’il se rembourse sur la durée, le prêt conventionné est soumis à un taux d’intérêt. Ce dernier est fixé en fonction de la durée de remboursement du prêt. Pour les prêts conventionnés de durée inférieure à 12 ans, un taux de 2,75% est appliqué. Lorsque le prêt dure entre 12 et 15 ans, le taux appliqué est de 2,95%. Entre 15 et 20 ans, le taux passe à 3,10%. Si le prêt conventionné dure plus de 20 ans, le taux est alors de 3,20%. C’est taux fixes peuvent varier en fonction des établissements et de la négociation des prêteurs. Ils ne peuvent cependant pas descendre en déca de 2,75%.

Profiter du prêt conventionné : comment s’y prendre ?

Si vous désirez profiter du prêt conventionné, orientez-vous vers un établissement compétent pour l’accorder. Renseignez-vous sur la procédure et faites votre prêt. Choisissez bien la durée du prêt et veillez au respect des conditions. N’oubliez pas de négocier le taux, pour obtenir votre prêt conventionné au meilleur taux variable possible.

Partager :