Anticalcaire par électrolyse : comment ça marche ?

975
Partager :

Les cristaux irréguliers et compacts du calcaire qui se trouve dans l’eau du robinet ont un grand pouvoir d’accrochage. Cela favorise leur incrustation ainsi que leur accumulation sur les points chauffants et les parois des tuyauteries. Pour pallier ce problème, beaucoup de personnes ont recours aux anticalcaires par électrolyse. Comment fonctionnent ces appareils ?

Pourquoi installer un anticalcaire par électrolyse chez vous ?

Un anticalcaire par électrolyse offre beaucoup d’avantages. C’est un système qui traite efficacement l’eau sans la modifier chimiquement. Avec un anticalcaire par électrolyse, l’eau ne stagne pas dans les canalisations ou dans les points chauffants. Il évite également le rajout de sodium, ce qui permet de protéger la santé humaine. De plus, avec cette solution, l’eau salée n’est pas directement déversée dans le réseau de canalisation.

Par ailleurs, en utilisant un anti-calcaire par électrolyse, vous préservez la qualité de l’eau, ce qui n’est pas souvent le cas avec un adoucisseur à sel classique. Vous neutralisez la formation du tartre tout en conservant les minéraux. Vous n’avez pas non plus besoin de rincer les résines. Cela permet d’éviter la surconsommation d’eau. De plus, un anticalcaire par électrolyse est durable et facile à entretenir. Par conséquent, il vous permet de faire des économies sur le long terme. De plus, l’un des plus grands avantages d’installer un anticalcaire par électrolyse est qu’il est écologique et respectueux de l’environnement. Il n’utilise pas de consommables chimiques. Enfin, un anticalcaire par électrolyse est peu encombrant et facile à monter.

installer anticalcaire par électrolyse

Le fonctionnement de l’anticalcaire par électrolyse

L’anticalcaire par électrolyse est une solution qui fonctionne selon un principe de la physique. Il crée une tension par un champ d’électricité statique puissant. Cette technique permet de transformer du tartre immédiatement en activant les ions des molécules contenus dans l’eau. Ainsi, l’eau s’oxygène et subit les variations de température quand elle circule dans les canalisations. Ce procédé conduit à la cristallisation du calcaire. Ce dernier ne peut donc plus adhérer aux éléments thermiques de l’installation ni aux parois des canalisations.

Sous l’action d’un anticalcaire magnétique, le tartre devient pulvérulent. Il est ainsi transformé en une poudre microscopique qui peut rester en suspension dans l’eau. L’anticalcaire par électrolyse ne supprime donc pas le tartre de l’eau. Il l’empêche simplement de se déposer et de s’incruster dans les canalisations ainsi que les appareils.

Conseils pour bien choisir votre solution de traitement de l’eau

Pour traiter l’eau au sein de votre logement, optez pour un système anticalcaire écologique. Intégrez également la purification complétée par des économiseurs d’eau. Pour cela, vous pouvez choisir une solution évolutive et acheter le reste du matériel de manière progressive. Toutefois, en raison de la complexité d’un tel système, vous pouvez opter pour une centrale de traitement complète. Même si cette solution nécessite un investissement plus important, elle garantit une meilleure efficacité.

De plus, pour choisir un système de filtrage adapté, vous devez tenir compte des besoins de votre famille. Considérez aussi la provenance de l’eau que vous utilisez. Il existe plusieurs sources : eau de ville, eau de forage, eau de pluie… Le choix du système de filtrage ne doit pas être le même pour ces différentes sources d’eau. Par exemple, l’eau de ville fournie par la commune est plus propre et son système ne nécessite pas de grandes dépenses comme celui de l’eau de forage. Enfin, il faut tenir compte de la qualité de l’eau, du prix et du type de filtre.

Partager :