Quelle énergie choisir pour la production d’eau chaude sanitaire de sa maison ?

259
Partager :

L’eau chaude sanitaire (ECS), est l’eau potable dont nous disposons dans nos maisons et que nous chauffons pour notre hygiène personnelle, pour le nettoyage de la maison, pour cuisiner, etc. L’ECS peut être obtenue grâce à des chaudières ou des chauffe-eau utilisés pour chauffer l’eau via différents types d’énergie : électricité, gaz, énergie solaire. Bien qu’il soit de plus en plus courant d’obtenir de l’eau chaude sanitaire à partir de l’énergie solaire, tout le monde ne peut pas forcément s’offrir ce nouveau système plus écologique et plus économique. Voilà pourquoi, dans cet article, nous allons voir ensemble quelle énergie choisir pour la production d’ECS de votre maison en fonction de vos besoins et de votre budget. 

Les systèmes de production d’eau chaude sanitaire 

La production d’eau chaude sanitaire est, après le chauffage, le deuxième consommateur d’énergie de nos foyers. Un tiers de l’énergie consommée dans une maison est utilisée pour chauffer l’eau. Il existe plusieurs systèmes pour produire de l’eau chaude sanitaire (production instantanée, accumulation, système mixte, etc), qui peuvent fonctionner au gaz, à l’électricité ou à l’énergie solaire

Eau chaude sanitaire à l’électricité 

Les systèmes électriques pour la production et l’accumulation d’eau chaude sanitaire sont assez énergivores mais ils sont très pratiques. Ils conviennent parfaitement dans les cas où un système centralisé d’eau chaude sanitaire ne peut pas être installé. 

Les avantages de l’électricité 

Un chauffe eau électrique est très simple à installer, vous pouvez le faire vous-même. En outre, il s’agit d’un système sûr qui ne nécessite pas de sortie de fumée ou de grilles d’aération car il n’y a pas de combustion. Et il est toujours disponible, pas besoin de carburant. Le chauffe eau électrique est donc l’équipement le plus pratique car il est facile à installer et facile à entretenir. De plus, si vous souhaitez installer un chauffe-eau électrique Chaffoteaux, vous profiterez d’un appareil qui présente une grande résistance. 

Les inconvénients de l’électricité 

Le chauffe eau électrique présente une consommation d’énergie élevée et un approvisionnement limité. Voilà pourquoi, il est indispensable de choisir un appareil dont la capacité sera suffisante pour votre famille. 

Eau chaude sanitaire au gaz 

Il existe deux types de chauffe eau au gaz selon le système d’évacuation des fumées : 

  • en circuit ouvert : ils prennent l’air de l’endroit où ils sont installés et expulsent les gaz de la combustion vers l’extérieur par un conduit, individuel ou collectif. Ils doivent être installés dans des galeries, des terrasses, des enceintes ou des locaux exclusifs pour ces appareils, ou dans d’autres locaux à usage restreint (garages individuels). Ils peuvent être atmosphériques ou à tirage naturel, les produits de la combustion sortent naturellement par le conduit, ou à tirage forcé.
  • en circuit étanche : avec un seul conduit concentrique (l’air pénètre par le conduit extérieur et est expulsé par l’intérieur, à l’aide d’un ventilateur). Ils garantissent une combustion correcte et l’évacuation des fumées de sorte qu’ils peuvent être installés dans les salles de bains, les toilettes, les chambres, etc.

Les avantages du gaz 

Le gaz naturel est le carburant le moins cher pour chauffer l’eau, suivi du gaz propane. Il existe également des options pour économiser encore plus d’énergie avec le gaz en optant pour certains équipements comme : 

  • la chaudière à gaz mixte pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire : avec un seul réservoir au lieu de deux indépendants. Ces chaudières peuvent chauffer l’eau instantanément ou par accumulation ;
  • la chaudière basse température : fonctionne au gasoil et économise 20 % d’énergie par rapport aux chaudières conventionnelles en chauffant l’eau à haut rendement ;
  • la chaudière à condensation : fonctionne au gaz et économise 40% d’énergie par rapport aux classiques en refroidissant les fumées de sortie jusqu’à les condenser.

Les inconvénients du gaz 

Le principal inconvénient de l’eau chaude sanitaire au gaz naturel est que l’installation et l’entretien de la chaudière doivent être effectués par des professionnels. L’entretien et l’installation d’un chauffe eau au gaz sont des procédures assez coûteuses et peu pratiques. 

Eau chaude sanitaire à l’énergie solaire 

Pour des raisons écologiques et économiques, l’énergie solaire est de plus en plus utilisée pour la production d’eau chaude sanitaire dans les foyers.

Les avantages de l’énergie solaire 

C’est une source d’énergie renouvelable et écologique. Elle permet d’économiser de 50 à 80 % sur la facture d’électricité. 

Les inconvénients de l’énergie solaire

L’investissement initial est cher, mais il est amorti en quelques années. En outre, ces installations nécessitent un minimum d’entretien par du personnel qualifié pour les maintenir en bon état et leur assurer une longue durée de vie. En tout état de cause, les équipements fonctionnant à l’énergie solaire doivent être soutenus par des systèmes conventionnels de production d’eau chaude (exemple : chauffe eau électrique ou au gaz), lorsque le soleil ne couvre pas la demande d’eau chaude.   

Partager :