Comment démarrer une SARL immobilière – Ce que vous devez savoir

La création d’entreprise est l’une des premières tâches d’un entrepreneur. Pour un entrepreneur immobilier, une société à responsabilité limitée (SARL) est un excellent moyen de protéger vos biens personnels contre la saisie en raison de réclamations en responsabilité. Il vous permet de posséder et de gérer vos actifs de façon anonyme. Avant de commencer votre LLC immobilière, vous devez prendre en considération ces 8 éléments :

Source : Pixabay

A lire également : Avantages et inconvénients de la teinture commerciale des fenêtres

A lire aussi : L'évolution du marketing immobilier

1. Enregistrement dans votre ou vos États

Comme la création d’une société à responsabilité limitée dépend des lois locales, vous devez faire vos recherches avant d’en créer une. Il est préférable pour vous d’enregistrer votre SARL immobilière dans la région où vous avez l’intention d’opérer, car cela facilite la production de vos déclarations. Alternativement, si vous envisagez d’investir dans différents états, vous devez enregistrer votre SARL dans chaque état.

A lire également : Quel est le montant investi dans les projets de rénovation de l'entreprise ?

2. Choix du nom

Vous devez choisir un nom qui n’est utilisé par aucune autre entreprise opérant aux États-Unis pour éviter les violations de marque de commerce. De plus, votre nom doit se terminer par LLC pour le différencier de celui d’une société par actions. Le nom de votre société ne doit pas non plus contenir de mots interdits par certains États, par exemple, “banque” ou “compagnie d’assurance”. Un point important à retenir lorsque vous choisissez un nom pour votre SARL est que vous voulez qu’il se développe avec votre entreprise. Par conséquent, ne choisissez pas quelque chose qui limite l’expansion, comme l’ajout d’une ville ou d’un État, si vous espérez prendre de l’expansion dans l’avenir.

A lire aussi : Pourquoi les portes et les barrières sont importantes pour la sécurité des entreprises

3. Déposer les statuts de l’organisation

Les statuts sont un document de création d’entreprise contenant le nom et l’adresse de la SARL et, dans certains États, la liste de ses membres. La formation de votre SARL devient officielle le jour où vous la déposez auprès du secrétaire d’État. Lorsque vous déposez votre SARL, vous devez désigner un agent qui sera chargé de traiter tout document juridique au nom de la SARL. Il peut s’agir d’un membre, d’un avocat ou d’une société de services.

4. Accord d’exploitation

C’est peut-être la partie la plus importante de la mise en place de votre SARL car elle crée un plan d’exploitation pour prévenir tout litige futur. Cet accord est rédigé en présence de tous les membres de la SARL. Le contrat d’exploitation définit les cotisations des membres : le montant, le délai de recouvrement et les amendes pour les cotisations en retard. Il décrit également comment les profits et les pertes seront partagés entre les membres. Les autres renseignements contenus dans l’entente devraient généralement comprendre l’équipe de direction, les droits de vote, la protection en matière d’indemnisation des administrateurs, les restrictions sur le transfert des parts et les procédures relatives aux réunions et à la dissolution.

5. Numéro d’identification de l’employeur (NIE)

Si vous prévoyez embaucher du personnel, vous devez obtenir un NIE. Ce numéro d’enregistrement permet au gouvernement fédéral de taxer votre SARL. Pour en obtenir un, il suffit de visiter le site Web de l’IRS et de s’inscrire, cela ne prend que quelques minutes et vous avez votre EIN.

6. Ouvrir un compte pour votre SARL

Avant de faire une offre d’investissement immobilier, vous devez créer un compte commercial pour votre SARL. Le compte d’entreprise devrait être distinct de votre compte personnel pour vous aider à faire le suivi de toutes vos opérations aux fins de l’impôt et de l’exploitation. Certaines banques peuvent avoir besoin du numéro EIN de votre SARL et d’autres documents de création d’entreprise avant de vous permettre d’ouvrir un compte commercial.

7. Obtenir un Ledger d’adhésion LLC

Obtenir un grand livre LLC pour surveiller toutes les transactions impliquant des membres. S’il y a un nouveau membre, inscrivez ses coordonnées et le montant de sa cotisation. Le grand livre contient également des renseignements sur les types d’unités appartenant à des membres individuels, la quantité et les dates auxquelles les unités ont été acquises. Ce document sert à consigner l’information financière à jour de tous les membres.

8. Déposez vos rapports annuels

De nombreux États exigent que vous produisiez des rapports annuels soulignant les décisions opérationnelles importantes prises par la direction de la SARL cette année-là. Il peut comprendre les procès-verbaux des réunions passées et leurs résolutions. Assurez-vous que votre rapport annuel est signé par la personne en charge de ces opérations pour prouver qu’il est officiel.

Si vous avez des questions sur le processus de création d’entreprise, vous pouvez toujours consulter un conseiller immobilier professionnel ou un avocat. Rappelez-vous toujours qu’en tant qu’investisseur, vous devez protéger vos actifs contre les accidents et les gens avides. La meilleure façon de le faire est de former une société à responsabilité limitée.

Suivez-moi sur Facebook

Newsletter

A propos


Bonjour et bienvenue sur Direct Home, le blog de notre agence de conseil habitat. Je suis Marine et je dirige l’équipe rédactionnelle du site.

Sublimez vos plantes d’intérieur
Catégories