Comment choisir une pompe pour cuve d’eau de pluie ?

29
Partager :

De plus en plus, la pompe est utilisée pour effectuer la distribution de l’eau de pluie. À la différence des récupérateurs standards, elle donne la pression et aide à amener l’eau de cuve sur le lieu où elle doit être utilisée. Ainsi le choix de ce système se fait suivant le contexte d’utilisation et un certain nombre de critères. Comment choisir une pompe pour sa cuve d’eau de pluie ? Découvrez la réponse à cette question dans cet article.

Prendre en compte la distance entre la cuve et le lieu d’utilisation de l’eau

Le type de pompe à choisir dépend de la distance entre la cuve et le point d’arrivée de l’eau. Si cette distance fait moins de 15 mètres, vous pouvez installer une pompe de surface. Cette dernière est d’ailleurs, plus accessible en matière de maintenance que la pompe immergée automatique. Au-delà de 15 mètres, une pompe immergée est plus adaptée. Plus la cuve est éloignée du point d’arrivée de l’eau, plus la pression doit être forte.

Faire le choix de la pompe en fonction de l’utilisation que vous désirez en faire

Avant de porter votre choix sur une pompe à relier à votre cuve d’eau de pluie, vous devez vérifier le débit. Ce dernier doit être bas pour un arrosage et un nettoyage. Mais, dans le cadre d’une utilisation sanitaire, il doit être élevé. Il faut donc effectuer des calculs afin de déterminer la pression et le débit de la pompe que vous êtes sur le point de choisir.

Éviter les pompes bruyantes au maximum

De façon générale, les pompes bruyantes sont des pompes bas de gamme. Vous devez les éviter si votre installation n’est pas loin des propriétés privées ou habitations. Même si on ne perçoit presque pas le bruit d’une pompe immergée (parce qu’elle est localisée dans la citerne), il est important d’opter pour la qualité. Cela vous permettra de l’utiliser pendant longtemps. En ce qui concerne les pompes de surface, il est conseillé de choisir celles dont le niveau sonore est proche de 50 décibels. Il s’agit à peu près du bruit que fait un lave-vaisselle de bonne qualité, lorsqu’il est en marche.

Choisir sa pompe en considérant le positionnement de votre prise électrique

Ce paramètre paraît anodin pour beaucoup de personnes, lors de l’acquisition de leurs pompes pour cuve d’eau de pluie. Mais, il s’agit d’un aspect à ne pas négliger. En réalité, pour fonctionner, la pompe doit être branchée à une prise électrique. Et si celle-ci est éloignée du lieu d’installation de la machine, il faudra que la longueur du câblage soit adaptée. Ainsi, à défaut d’opter pour une pompe dotée de très longs câbles, vous pourrez acheter une pompe non câblée. Ce choix vous permettra de définir, vous-même, la longueur de vos fils électriques.

Vérifier si la pompe est dotée d’un système de sécurité face au manque d’eau

Il est conseillé de choisir des pompes équipées d’un système d’alerte ou de mise en arrêt automatique, en cas de manque d’eau. Cela assure la durabilité de votre pompe et une économie d’énergie électrique. Mais, dans le cas où, votre pompe d’eau de pluie n’est pas dotée d’un tel dispositif, il est recommandé de l’en équiper.

Grâce à elle, le fonctionnement de la pompe est coupé en cas de problème signalé. Toutefois, il faut noter qu’une sécurité manque d’eau est différente d’un dispositif de réalimentation automatique en eau de ville.

Partager :