Comment garder son vélux et ses fenêtres de toit en bon état

1069
Partager :

L’installation d’un velux dans le toit de votre maison est un excellent moyen d’économiser des factures grâce à la lumière naturelle. C’est une nécessité si vous voulez rendre votre grenier habitable. Vous souhaitez faire entretenir vos fenêtres de toit vélux en prévision de l’hiver ? Avec un peu de dextérité et les kits vélux, vous pouvez garder vos fenêtres de toit en parfait état et prolonger leur durée de vie. Découvrons comment procéder.

Comment nettoyer les velux : le secret de la longévité des fenêtres

Le monde des fenêtres regorge de solutions pour améliorer le confort de vie dans nos maisons. Parmi elles, nous avons les velux, ou fenêtres à placer horizontalement, verticalement ou inclinées vers le toit. Une façon de garder nos fenêtres en bon état le plus longtemps possible est de les nettoyer. En nettoyant le verre, les filtres, les joints et les cavités, nous pouvons faire en sorte que des éléments tels que les puits de lumière durent longtemps.

En outre, s’agissant d’un type de fenêtre directement exposé aux éléments, il existe quelques tâches simples à effectuer. Elles sont résumées ci-dessous :

  • Nettoyage du verre : utilisez un chiffon doux et du savon neutre ;
  • Nettoyage des joints : là encore, utiliser un chiffon doux et de l’eau tiède. Pour préserver les joints, utilisez du silicone ;
  • Nettoyage extérieur : à l’extérieur de la lucarne, feuilles, glace, débris et autres saletés s’accumulent. Nettoyez la fenêtre de ces obstacles au moins une fois par an.

Une autre activité essentielle pour la longévité des puits de lumière est l’entretien. Voyons ce qu’il faut faire et qui doit le faire.

Quelles sont les activités de maintenance ?

Partons du principe que l’entretien du velux est minime s’il est effectué de manière constante et ponctuelle. L’entretien concerne principalement les joints et les charnières. Les charnières font partie des éléments métalliques d’une fenêtre, c’est-à-dire de la quincaillerie. Leur fonction est de faciliter le mécanisme de fermeture et d’ouverture de la porte. Cependant, elles peuvent être endommagées par les intempéries. Que faire ? Un peu de graisse, notamment pour les charnières.

Par ailleurs, les joints sont sujets à des dégradations dues au fait que le vantail pousse sur le dormant sous l’action du vent. La pression exercée sur le joint le rend rigide et n’adhère donc pas au verre. Il en résulte des courants d’air et de la condensation. Ceci nous amène à une dernière question : comment éliminer la condensation sur les lucarnes ?

Comment éliminer la condensation sur les puits de lumière

La condensation se forme parce que la maison est humide et qu’il y a peu de ventilation. La condensation est profondément ressentie car elle peut être le précurseur d’une autre affection plus grave. La moisissure. Par conséquent, pour éviter des complications désagréables, il est nécessaire d’aérer fréquemment la maison. Non seulement en été, mais également en hiver. En effet, c’est précisément en hiver qu’il faut faire plus attention et laisser la maison respirer.

La condensation peut donc être éliminée de deux façons : en aérant la maison et en maintenant une température intérieure constante. Cela signifie également qu’il faut maintenir les joints et les garnitures en place et sécher les fenêtres lorsque la condensation s’installe.

Partager :